Actualités :

Réseaux Sociaux

Ne faites pas l’innocent, le Black Friday, vous en avez déjà entendu parler. Et si vous êtes ici c’est que :

  1. Ça vous a interpellé ? (Mais de quoi ça s’agit ?)
  2. Vous regrettez de ne pas avoir agi
  3. Vous êtes simplement curieux

Dans les trois cas, nous allons vous répondre.

Posez vos chaussures, resserrez vos lunettes, c’est parti Jeannette !

1- Le Black Friday, c’est quoi ?

De l’autre côté de l’Atlantique, le quatrième jeudi de Novembre est un jour où l’on célèbre Thanksgiving. Au début on remerciait Dieu d’avoir fait en sorte que l’on ne soit pas encore morts sur une terre que l’on ne connaissait pas. Au fil des ans, la grâce et la reconnaissance se sont transformées en fête familiale où l’on se retrouve et où l’on rend grâce au Seigneur pour les bienfaits de l’année.
Ca c’est pour le contexte historique. 🤓

Le lendemain de Thanksgiving, c’est le Black Friday. Depuis 40 ans, ce jour consiste en un jour de congé marquant le lancement des achats de fin d‘année. Le terme black (noir pour les non-anglophones, oui il en existe encore) désigne les violences qui peuvent avoir lieu ce jour-là car, les enseignes diminuant leurs prix, les gens se ruaient sur les articles avant l’épuisement du stock, quitte à se battre. Des affrontements et manifestations violentes ont renforcé cette idée de journée noire.

Pourtant en France, ce que l’on retient de cette journée c’est surtout l’aspect commercial et ce, depuis 2010, par le biais d’Amazon et Apple, puis en 2014 avec d’autres grandes enseignes.

2- Pourquoi agir et comment ?

La première raison et ce, quel que soit votre type d’entreprise, c’est que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre un temps fort de communication. Et le Black Friday est un formidable tremplin. On ne vous parle même pas des fêtes de de fin d’année qui elles sont une véritable plate-forme de visibilité ! On vous concocte un petit article pour bien optimiser votre communication digitale. Non, ne nous remerciez pas.

La seconde raison, c’est l’intention d’achat qui est décuplée ce jour-là. En effet, Statista relevait le 19 novembre,  l’intention d’achat des Français pour le Black Friday, évaluée à 49%. Près de la moitié de la population donc, souhaitant réaliser des achats avec un budget moyen de 212€. Inutile de vous faire un dessin, peu importe votre secteur d’activité, il est impératif d’être présent parmi toutes les enseignes proposant des baisses de prix ce jour-là.

Des raisons, il y en a plein et elles sont propres à vous et à vos objectifs. Mais si les deux raisons précédentes ne vous paraissent pas convaincantes, un petit rappel d’une technique toute simple de marketing pourrait vous faire changer d’avis : la répétition. Dans l’esprit du consommateur, l’expression Black Friday est ancrée. Il entend le terme à la radio, le voit écrit sur des annonces publicitaires, les gens en parlent autour de lui et il ne peut pas le louper sur les réseaux sociaux. Forcément, cette répétition va lui donner la sensation que le terme lui est familier et va créer un automatisme dans son esprit : Black Friday = réduction. Vous pouvez bénéficier de cet effet pour ancrer by the way votre nom d’entreprise dans l’esprit de vos consommateurs.

Enfin, on ne mentionne même plus le bon vieux bouche à oreille qui, par son efficacité fait qu’une société peut acquérir en visibilité ce qu’elle mettrait plusieurs mois à obtenir. Le Black Friday est un phénomène nouveau, que les médias tendent à interpréter et à expliquer et dont les gens parlent et bénéficient. Vous positionner sur un phénomène comme celui-ci vous permettra d’en ressentir les effets. Plus les réductions sont importantes, plus on va en parler autour de nous.

Arrivés à ce stade de l’article, vous me dites, c’est bien joli mais comment qu’on s’y prend ? Une seule réponse, faites appel à une agence de communication. Non, on rigole. Vous pouvez tout à fait, vous débrouiller vous-même en réfléchissant en amont aux réductions que vous souhaitez mettre en avant. Puis établir un planning de publications stratégique. Vous pouvez annoncer plusieurs jours avant l’arrivée prochaine de réductions et faire un décompte jusqu’au Black Friday. C’est également le moment idéal pour lancer un jeu concours.

Le jour J arrivé, communiquez sur les offres que vous faites et incitez les gens à partager. On mise sur l’émotion, la viralité et l’expérience client.

Misez également sur l’adoption de bannières pour votre site internet, comme sur les exemples ci-dessous :

 

3- Vous êtes curieux ?

On a de quoi satisfaire votre curiosité. Nous avons répertorié pour vous, les petites perles du Black Friday. Il y a du bon et du moins, voire du mauvais.

Dans la catégorie bon, il a l’Institut Pasteur qui profite de ce buzz pour faire sa communication et lancer un appel au don. Et oui, le Black Friday est le moyen de gagner en visibilité sans forcément devoir vendre.

Il y a également les marques et clubs qui surfent sur le phénomène et lancent des promotions :

Le club de Foot qui adopte la stratégie marketing du Black Friday

tout compris ! 💡

Le jeu concours qui anime la communauté pour un phénomène énormément suivi : la bonne idée 💡

Et puis il y a Zara qui a un peu bugué sur les bords. On imagine qu’il ne s’agit que d’un bug.